Situé dans le Centre Commercial La Praille, entre Carouge et le Grand-Lancy, nous proposons à prix abordables:

  • Implants dentaires et prothèses


  • Orthodontie Invisalign - adultes, ados
  • Tous soins dentaires - adultes, jeunes, enfants

Dr Charles R. Beard DMD (Uni de Montréal)

DUIB (Uni de Lyon), AÉUI (Uni de Lyon),

AÉI (CURAIO, Lyon), CIO (Sarcelles)


Médecin dentiste/Dental Surgeon

Prenez rendez-vous:

022 300 53 80

​info@bearddentiste.ch

À retenir

Les femmes enceintes atteintes d'une maladie des gencives courent un risque jusqu'à sept fois plus grand de donner naissance à des bébés prématurés ou de poids insuffisant que les femmes qui ont des gencives saines.

Les futures mères, sous l'effet de nouvelles hormones, peuvent éprouver de la fatigue, des nausées et des vomissements au cours du premier trimestre de leur grossesse. Elles peuvent aussi avoir un appétit excessif pour des mets inhabituels, ce qui augmente le risque de carie.

Voilà pourquoi il leur est recommandé de consulter le dentiste au début de la grossesse pour un nettoyage des dents et un détartrage, et de maintenir une excellente hygiène buccodentaire par la suite.

Les femmes enceintes doivent informer le dentiste de leur état lors de leur visite. Ce dernier ne prendra alors que les radiographies nécessaires, particulièrement au premier trimestre, car le foetus est sensible aux radiations. Les autres types de traitements dentaires se feront préférablement au deuxième trimestre de la grossesse.

À retenir

Les femmes enceintes atteintes d'une maladie des gencives courent un risque d'une à sept fois plus grand de donner naissance à des bébés prématurés ou de poids insuffisant que les femmes qui ont des gencives saines.

L'anesthésie locale administrée lors d'un traitement dentaire ne présente aucun danger pour le foetus, peu importe le trimestre de la grossesse.

La prise de suppléments de fluor n'est pas recommandée, aucun effet bénéfique n'ayant été constaté ni chez la mère ni chez le foetus. L'application locale de fluor avec un dentifrice fluoré est beaucoup plus efficace pour la mère et comporte moins de risques pour le foetus.

La gingivite de grossesse

Les changements hormonaux rendent les tissus gingivaux sensibles à l'inflammation, causant une réponse gingivale aiguë souvent appelée la gingivite de grossesse. Elle se caractérise par une rougeur et un gonflement de la gencive.

Les femmes qui ont de la plaque dentaire sont davantage à risque, et devraient donc opter pour un nettoyage professionnel des dents dès le début de la grossesse.

LES FEMMES ENCEINTES





















La grossesse engendre des changements corporels importants qui peuvent avoir des effets sur la santé buccodentaire de la future mère. Sous l'effet de nouvelles hormones, cette dernière peut éprouver des signes de fatigue, des nausées et des vomissements dans le premier trimestre de sa grossesse, qui s'estompent généralement par la suite. Elle peut aussi avoir un appétit excessif pour des mets inhabituels, ce qui augmente le risque de développer des caries.

La femme enceinte doit consommer plus de protéines, de vitamines, de minéraux, de calcium, de phosphore, de fer et d'acide folique. Il lui est aussi recommandé de prendre un supplément de calcium, car contrairement au calcium présent dans les dents, celui des os peut passer dans la circulation sanguine et alimenter le fœtus. La prise de suppléments de fluor n'est pas recommandée, puisque aucun effet bénéfique n'a pu être ressenti chez la mère et le fœtus. L'application topique de fluor avec un dentifrice fluoré est beaucoup plus efficace pour la mère et comporte moins de risques pour le fœtus.

En plus d'augmenter l'appétit, les changements hormonaux rendent les tissus gingivaux sensibles à l'inflammation, causant une réponse gingivale aiguë souvent appelée la gingivite de grossesse. Cette situation revient à la normale après l'accouchement.

Lors de la grossesse, il est recommandé à la femme enceinte de visiter le dentiste pour un nettoyage des dents et un examen au début du 2ème et du 3ème trimestre afin de maintenir une excellente hygiène buccodentaire. Elle doit avertir le dentiste de sa condition. Ce dernier ne prendra que les images numériques strictement nécessaires, particulièrement dans le premier trimestre. La dose de rayonnement nécessaire à la prise d'images numériques est plus faible que pour les radiographies conventionnelles. Néanmoins, un tablier de protection est toujours placé sur la patiente afin d'éliminer le rayonnement sur le corps.

Les autres types de traitements dentaires se feront préférablement pendant le deuxième trimestre de la grossesse. L'anesthésie locale administrée lors d'un traitement dentaire ne présente aucun danger pour le fœtus, peu importe le trimestre de la grossesse. Cependant, certains médicaments peuvent causer des malformations fœtales. Il est donc important de consulter un médecin avant de prendre tout médicament.